Lancement de la 5ème édition de l’opération #Bharblaplastic

1 semaine_ago 6
ARTICLE AD BOX

Un objectif de 10 tonnes de déchets plastiques en moins par plage

Environnement: Dans le cadre de la cinquième édition de l’opération #Bharblaplastic, deux millions de jeunes seront sensibilisées à la pollution plastique et 40.000 actions de sensibilisation à l’environnement seront menées. Les détails.

La Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, présidée par Son Altesse Royale la Princesse Lalla Hasnaa, a lancé la cinquième édition de l’opération #Bharblaplastic. Cette opération majeure de sensibilisation à la pollution des océans et d’éducation à l’environnement fait partie de la 25e saison de Plages Propres, le programme emblématique de la Fondation qui se déploie cette année sur 109 plages, dont 27 sont labellisées Pavillon Bleu, ainsi que 4 ports de plaisance et un lac naturel.

Les communes littorales en charge de ces plages sont accompagnées dans leur action par la Fondation, la Direction générale des collectivités territoriales, des entreprises qui les appuient avec des moyens matériels et humains, et des associations de la société civile, précise la Fondation dans un communiqué. Ces partenaires se mobiliseront pour l’opération #Bharblaplastic pour éliminer et recycler les déchets plastiques des plages, devenus un problème mondial pressant. Fortement mobilisée pour lutter contre ce fléau, la Fondation a intégré la Décennie des Nations Unies pour les Sciences Océaniques au service du développement durable (2021-2030), marquée par la désignation de SAR la Princesse Lalla Hasnaa, Marraine de l’Alliance de la Décennie pour les Sciences Océaniques, et l’inscription de l’initiative #B7arblaplastic au rang du premier défi de cette Décennie : «comprendre et lutter contre la pollution marine».

Cette édition reprend les quatre défis qui structurent l’opération #bharblaplastic depuis trois éditions : sensibiliser deux millions de jeunes à la pollution plastique, mener au moins 40.000 actions de sensibilisation à l’environnement, réduire de dix tonnes au moins les déchets plastiques pour chaque plage et recycler l’ensemble des déchets plastiques collectés. Cette année, un cinquième défi a été ajouté : le Blue Partners Network (BPN), un parrainage par des partenaires économiques d’initiatives socioéconomiques menées par des coopératives locales. Ce cinquième défi vise à soutenir l’économie bleue, promouvoir les Blue Jobs et favoriser l’inclusion sociale de travailleurs dont l’activité bien menée contribue à la protection de l’environnement.

Les partenaires, une vingtaine d’entreprises et une trentaine d’associations, apporteront aux coopératives un soutien multiple: financier, technique, commercial, logistique, indique la même source, notant qu’ils mèneront avec la Fondation des activités comme le recyclage des filets de pêche, l’algoculture, l’aquaculture, le tri et le recyclage de déchets.Le périmètre thématique de l’opération #Bharblaplastic s’est considérablement élargi en incluant, outre la pollution plastique, la biodiversité marine, le patrimoine subaquatique, l’économie circulaire et la pêche artisanale. Les nombreuses activités qui les concernent se déploient sur 29 plages de 9 régions du Maroc, autour de 25 villes.

Pour relever les défis contre la pollution plastique, #Bharblaplastic s’appuie sur les communautés des jeunes des colonies de vacances et par les scouts, en collaboration avec le ministère de la culture, de la jeunesse et de la communication, ainsi que de la Fédération nationale du scoutisme marocain. Ces jeunes participent à des ateliers de sensibilisation et de recyclage plastique, des échanges et des expositions sur ce même thème, des ateliers d’élevage d’algues ou de récifs artificiels, de peinture et coloriage. Certaines de ces activités sont coordonnées avec une vingtaine d’associations de plongée qui mènent chaque été des opérations de nettoyage des fonds marins sur une vingtaine de plages, et dont les collectes servent de base à des ateliers de sensibilisation et de recyclage.Cette année, le périmètre d’intervention de l’opération #bharblaplastic sera considérablement étoffé, au niveau des colonies de vacances qui se mobiliseront dans une initiative conçue pour eux : #ColoniesSansPlastique. Elle consiste à récupérer et recycler les bouteilles d’eau en plastique utilisées par les enfants dans plus de 40 centres de colonies de vacances, représentant environ 3 millions de bouteilles durant la période estivale.

Par ailleurs, au vu du succès qu’elles ont connu en 2023, des bibliothèques seront à nouveau installées sur des plages du programme en plus de bibliothèques digitales. Lors de toute la saison, la Fondation s’appuiera sur le Centre international Hassan II de formation à l’environnement pour proposer aux jeunes des ateliers et des jeux, dont de nombreux numériques. Le Centre utilisera également les réseaux sociaux (Facebook et Instagram) et son application Ana Boundif qui s’enrichit chaque année pour agréger une communauté toujours plus large, pour contribuer à toucher deux millions de jeunes.

Lire l'article en entier
LEFT SIDEBAR AD

Hidden in mobile, Best for skyscrapers.