Grâce aux dernières précipitations et chutes de neige : Un bon rendement des arbres fruitiers attendu à Béni Mellal-Khénifra

4 semaines_ago 6
ARTICLE AD BOX

Au niveau de la région de Béni Mellal-Khénifra, le cumul des précipitations s’est inscrit en baisse de 17% contre la saison écoulée.

Il a atteint les 166 mm depuis le lancement de la campagne agricole à fin mars contre 193 mm une année auparavant. Par province, le volume de ces précipitations a atteint 211 mm à Béni Mellal, 125 mm à Fkih Ben Saleh, 139 mm à Khouribga, 184 mm à Azilal et 344 mm à Khénifra.

Selon la Direction régionale de l’agriculture de Béni-Mellal-Khénifra, ces importantes précipitations et chutes de neige qui se sont abattues sur la région auront un impact bénéfique sur la préservation des arbres fruitiers, notamment les agrumes et les oliviers, ainsi que les cultures stratégiques de la région, à savoir la betterave sucrière, les semences sélectionnées et les cultures fourragères. De même, pour les zones montagneuses, les récentes pluies permettront l’amélioration des pâturages et des cultures d’automne comme les céréales, les cultures fourragères et les arbres fruitiers d’altitude, à savoir l’amandier, le pommier et la culture du noyer. Rappelons que la région de Béni Mellal-Khénifra est réputée pour sa vocation agricole. Elle participe à elle seule à hauteur de 18,6% du PIB régional grâce notamment à une production agricole abondante et variée, contribuant selon les filières de 12 à 30% à la production nationale. La proportion de cette contribution atteint pour certains produits de terroir 40 à 90%.

Lire l'article en entier
LEFT SIDEBAR AD

Hidden in mobile, Best for skyscrapers.